Brise ha deposto due uova (video)!

(articolo unicamente in francese)

Après la mésaventure avec l’étourneau, mes martinets ont repris possession de leur maison et viennent de pondre deux œufs. La vidéo rarissime de ce moment particulier…

Il y a quelques semaines, à peine revenus d’Afrique, Brise et Azur avaient été brutalement chassés de leur nichoir par des étourneaux sansonnets bien motivés à y faire leur nid. Fallait-il laisser faire la nature ou intervenir? J’ai longuement hésité, puis j’ai décidé de faire le possible pour donner un coup de pouce à mes martinets noirs. Sous le conseil de Marcel S. Jacquat, grand passionné et spécialiste de cet oiseau, j’ai construit une nouvelle porte d’entrée avec un trou réduit à 28 mm de hauteur (contre 38 mm sur le nichoir d’origine) et délogé l’ébauche de nid construite par les intrus. Le but ? Empêcher les gros étourneaux de se faufiler dans le nid, tout en permettant le passage de martinets au corps plus svelte. Pendant trois jours, plus rien. Ni d’étourneaux, ni de martinets. Probablement surpris par une grosse averse qui a arrosé la région le samedi 4 mai en fin d’après-midi, Azur est venu s’abriter au nichoir. Le lendemain, Brise était également de retour. Jamais plus de nouvelle des étourneaux.

Un œuf très matinal

Le mois de mai a été difficile pour les martinets. Le temps a été froid, humide et venteux. Dur dur de trouver de quoi s’alimenter dans le ciel nettoyé par la bise. Brise et Azur ont tenu le coup et ont dormi toutes les nuits dans leur nichoir sous l’œil de la webcam. Et enfin, avec le retour des jours de beau temps, le premier œuf est arrivé le 29.05 peu après 5h du matin. Grâce aux archives de la webcam, j’ai pu retrouver le moment précis où Brise a pondu. Un moment de grande intimité très rarement observé ou filmé!


Le 30.05.2019, Brise a ensuite pondu un deuxième œuf. Y’en aura-t-il un troisième? Les martinets font généralement 2 ou 3 œufs, avec une moyenne de 2,57 en Suisse. Et Brise et Azur ? En 2017, encore jeunes et à leur première nidification, ils n’avaient pondu qu’un seul œuf qui avait donné le célèbre Franco! L’an dernier, après que la première ponte avait été détruite lors d’une bagarre d’une nuit entière avec un troisième martinet qui s’était invité au nichoir, le couple avait produit une ponte de remplacement de deux œufs. Ennio et Claudia, les deux jeunes, s’étaient envolés fin juillet. Attendons de voir les aventures de 2019…

Brise a pondu le premier œuf le 28.05.2019 et le deuxième le 30.05.2019

WEBCAM: Brise et Azur 24h/24

(navigateur conseillé: Firefox)

Il y a quelques semaines, à peine revenus d’Afrique, Brise et Azur avaient été brutalement chassés de leur nichoir par un étourneau sansonnet bien motivé à y faire son nid. Fallait-il laisser la nature faire ou intervenir? J’ai longuement hésité, puis j’ai décidé de faire le possible pour donner à mes martinets noirs toutes leurs chances. Sous le conseil de Marcel S. Jaquat, grand passionné et spécialiste de cet oiseau, j’ai construit une nouvelle porte d’entrée avec un trou réduit à 28 mm de hauteur (contre 38 mm sur le nichoir d’origine) et délogé l’ébauche de nid construite par les intrus. Le but ? Empêcher les gros étourneaux de se faufiler dans le nid, tout en permettant le passage de martinets au corps plus svelte. Pendant trois jours, rien! Ni d’étourneaux, ni de martinets. Probablement surpris par une grosse averse qui a arrosé la région le samedi 4 mai en fin d’après-midi, Azur est venu s’abriter au nichoir. Le lendemain, Brise étaient également de retour. Toujours plus de nouvelle des étourneaux, heureusement.

Un œuf très matinal

Le mois de mai a été difficile pour les martinets. Le temps a été froid, humide et venteux. Dur dur de trouver de quoi s’alimenter dans le ciel nettoyé par la bise. Brise et Azur ont tenu le coup et ont dormi toutes les nuits dans leur nichoir sous l’œil de la webcam. Et enfin, avec les premiers vrais jours de beau temps, le premier œuf est arrivé le 29.05 peu après 5h du matin. Grâce aux archives de la webcam, j’ai pu retrouver le moment précis où Brise a pondu. Ce moment de grande intimité est très certainement rarement observé!


Le 30.05.2019, Brise a ensuite pondu un deuxième œuf. Y’en aura-t-il un troisième? Les martinets pondent généralement 2 ou 3 œufs, avec une moyenne de 2,57 en Suisse. Et Brise et Azur ? En 2017, encore jeunes et à leur première nidification, il n’avait pondu qu’un seul œuf qui avait donné le célèbre Franco! L’an dernier, après que la première ponte avait été détruite lors d’une bagarre d’une nuit entière avec un troisième martinet qui s’était invité au nichoir, le couple avait produit une ponte de remplacement de deux œufs. Ennio et Claudia, les deux jeunes, s’étaient envolés fin juillet. Attendons de voir les aventures de 2019…

Brise a pondu le premier œuf le 28.05.2019 et le deuxième le 30.05.2019

WEBCAM: Brise et Azur 24h/24

(navigateur conseillé: Firefox)
This entry was posted in Uccelli, Webcam rondoni and tagged , , .

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*