Lince, volpe e compagnia

(articolo unicamente in francese)

Petite compilation des séquences enregistrées par l’un de mes pièges photo posé dans les bois du Jura neuchâtelois pendant quelques semaines. Reconnaissez-vous tous les fauves qui passent devant la caméra ?

Groupe de sangliers (capture issue d’un piège photographique)

Lors de mes repérages ou de mes projets photographiques, je pose régulièrement des pièges photos. Ces caméras munies d’un détecteur de mouvement et de LED infrarouges enregistrent des photos ou des vidéos lors du passage d’un animal. Fort utile pour savoir ce qui se passe au bord d’un étang ou au fond des bois lorsque je ne suis pas là…
Récemment, j’ai installé un piège photo en bas d’une petite barre rocheuse, la configuration des lieux me paraissant très prometteuse pour le passage de la faune. Résultat au bout de quelques semaines ? Découvrez les animaux qui on transité devant l’œil invisible de mon piège… Reconnaissez-vous toutes les espèces ?


Un renard, des sangliers, un blaireau… Jusque là, pas trop de surprises. Puis, un chat sauvage qui marque le rocher… Suivi d’un lynx qui fait de même! Fascinant, n’est-ce pas ?

Piège ou “vraie” photo ?

Souvent on me demande si j’utilise ces prises de vue documentaires pour mes publications… La réponse est NON. D’abord, la qualité n’est de loin pas suffisante, et surtout je n’y vois aucun intérêt. Ce que j’adore de ce travail, c’est le frisson d’avoir l’œil collé au viseur. En résumé, si je ne le mentionne pas, je suis bien évidemment toujours derrière mon appareil.

This entry was posted in Biologia da campo, Mammiferi and tagged , , , , , .